Quelles sont les 4 étapes de fermentation d’une bouteille de champagne ?

Publié le : 17 novembre 20225 mins de lecture

L’histoire de Moët et Chandon commence en 1743. Éléonore de Pompadour, maîtresse du roi Louis XV, fait venir du vin de Champagne pour le servir à la cour. Le vin est un succès et les commandes affluent. Claude Moët, le fondateur, commence à expédier son vin en bouteilles. C’est la naissance du champagne Moët et Chandon.

Aujourd’hui, Moët et Chandon est le champagne le plus consommé dans le monde. La marque appartient au groupe LVMH, qui possède également Veuve Clicquot, Krug, Ruinart et Dom Pérignon.

Le champagne est un vin pétillant produit dans la région française du même nom. Il est fabriqué à partir de raisins noirs mûrs, de levure et de sucre. La fermentation est un processus qui transforme le sucre en alcool. Le champagne Moët et Chandon est produit à partir de 4 étapes de fermentation.

La fermentation alcoolique

est la première étape de la vinification, elle consiste en la transformation des sucres en alcool par les levures. C’est une fermentation à température contrôlée qui dure environ 10 à 15 jours. Durant cette période, les levures transforment les sucres en alcool et en gaz carbonique. La deuxième étape de la vinification est la fermentation malolactique. Elle consiste en la transformation des acides maliques en acides lactiques par des bactéries. Cette fermentation est spontanée et dure environ 2 à 3 semaines. La troisième étape est le dégorgement. Il s’agit du retrait des dépôts de levures et de bactéries qui se sont formés pendant la fermentation. Le dégorgement se fait en 2 étapes : le remuage et le dégorgement proprement dit. Le remuage consiste à déposer les bouteilles sur des pupitres pendant 3 à 4 semaines afin que les dépôts se déposent sur le fond de la bouteille. Le dégorgement proprement dit est le retrait des dépôts de levures et de bactéries par un procédé de freezing. La dernière étape de la vinification est le dosage. Il s’agit de l’ajout d’un mélange d’eau et de sucre afin de rétablir le niveau de sucre dans le vin et lui donner sa carbonation.

La fermentation malolactique

est l’une des quatre étapes de fermentation d’une bouteille de champagne. Elle est nécessaire pour éliminer l’acidité naturelle du vin et lui donner une rondeur et une douceur agréables. se déroule généralement après la fermentation alcoolique, lorsque le vin est transféré dans des barriques ou des cuves pour son vieillissement. Le processus est lent et peut prendre plusieurs mois.

L’élevage en cave

L’élevage en cave est une technique de vinification utilisée pour produire du champagne. Elle consiste à laisser le vin reposer sur ses lies en bouteille, afin que les levures puissent travailler et que le vin se clarifie. Cette méthode donne au champagne son caractère unique et complexe.

La fermentation est un processus naturel qui se produit lorsque les levures transforment le sucre en alcool. Cela prend généralement entre 2 et 3 semaines. Durant cette période, le vin doit être maintenu à une température stable de 18-20°C.

Une fois la fermentation terminée, le vin est mis en bouteille et le bouchon est scellé. Il est alors prêt pour l’étape suivante : l’élevage en cave.

L’élevage en cave peut durer de 6 à 18 mois. Durant cette période, le vin est exposé aux températures et aux humidités variables de la cave, ce qui lui donne son goût et son caractère unique.

Au cours de l’élevage en cave, le vin se clarifie naturellement. Les levures meurent et les particules en suspension se déposent au fond de la bouteille.

Le champagne est ensuite prêt à être dégusté !

La mise en bouteille

Le champagne est un vin mousseux produit en France. La mise en bouteille du champagne est une étape importante de la production du vin. La fermentation du champagne se fait en quatre étapes : la fermentation alcoolique, la fermentation malolactique, la prise de mousse et le dégorgement.

La fermentation alcoolique est la première étape de la fermentation du champagne. Elle se fait à l’aide de levures qui transforment les sucres en alcool. Cette étape dure environ 10 jours.

La fermentation malolactique est la deuxième étape de la fermentation du champagne. Elle se fait à l’aide de bactéries qui transforment les acides maliques en acides lactiques. Cette étape dure environ 2 mois.

La prise de mousse est la troisième étape de la fermentation du champagne. Elle se fait en ajoutant du sucre et des levures dans le vin. Cette étape dure environ 2 semaines.

Le dégorgement est la dernière étape de la fermentation du champagne. Il se fait en enlevant le sédiment du vin. Cette étape dure environ 2 semaines.

Plan du site